mercredi, 30 juin 2021 18:39

Vous aussi avez de nombreux gros fichiers immobiles dans un sous répertoire à copier ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Qu'il est rageant de travailler sur plusieurs postes de travails, sur des dossiers de plusieurs Go de données, répartis entre des petits et des gros fichiers, sachant que seuls ceux d'un sous répertorie varient beaucoup et que quelques fichiers texte de config, à la marge, diffèrent ...Et bien sûr, je ne sais pas lesquel.

Et oui, quand vous avez un serveur web portable pour vos développement ou préparation à de la mise en ligne d'un projet, avec des énormes données de fichers intégrées à votre projet, tout recopier prend des plombes. D'autant plus si votre machine à des sécurités réseaux d'entreprises, par exemple....

J'ai testé et trouvé une astuce que je voulais partager. Soit mon répertoire de mon serveur de sioux, que l'on nommera Apache, présent sur mon disque interne. Mon serveur fait 40GO

Dans ce dossier, j'ai un sous-sous-sous dossier de données, qui fait grosso modo 20 Go, la moitié tout de même. Ne pensez vous pas que recopier 20 Go (4 heures sur une machine de travail) est bien utile à chaque fois ? Je ne pense pas. Mais alors, sachant que ce dossier est un sous sous sous dossier, comment faire pour ne pas avoir à le recopier à chaque fois ?

Prérequis :

  1. Ce dossier ne bouge quasiement jamais (ni ajouts, ni suppressions)
  2. Ce dossier est "loin" par rapport à la racine du disque, inclus dans plusieurs sous-dosssiers imbriqués
  3. Comble du truc, j'aime bien juste copier-coller, je suis pas là a perdre mon temps à faire des copies de sous dossier au risque d'en oublier...
  4. Enfin, mon système d'exploitation pour ces taches s'appelle Windows (sinon j'aurais même pas fait cet article, un shell aurait suffit)

La solution ?

Robocopy pardi ! Il est vrai qu'en terme de ligne de commande Windows, j'en suis presque resté à DOS (6.2 quand même...) mais Billou a intégré des nouveaux outils sympas.

robocopy, c'est quoi ? C'est un outil de copie de fichiers robuste pour Windows (j'en déduis que Microsoft avoue que jusque là, ses copies n'étaient pas robustes ? - C'est pas moi qui le dit...)

Des tonnes d'options sont proposées par cet outil mais revenons à notre besoin de tout copier sauf UN sous répertoire du volume. La commande se résume ainsi et je vais la commenter :

robocopy dossier_source dossier_destination  /XD "__DOSSIER_A_EVITER_DE_COPIER__" /E

Soit l'organisation hiérarchique suivante

├───Documents (2Mo)
│ │ créer une liste de categories joomla avec photo.odt (1 Mo)
│ │ doc joomla.odt (1 Mo)
│ ├───Fichiers (1 Mo)
│ │ ├───Backup (1 To)
│ │ ├───Fichiers Publiques (1 Mo)
│ │ └───Fichiers_prives (1 Mo)
│ ├───Audacity (1 Mo)

Comme vous le voyez sur cet example fictif, backup est très gros et ce dossier, je je veux pas le copier à chaque fois. je vais donc l'exclure de ma copie sur mon volume D:  :

robocopy C:\documents D:\documents . /XD "c:\documents\Fichiers\Backup" /E

Le /E à la fin de la ligne copie les sous-répertoires, y compris les vides.

Et voila...


ROBOCOPY :: Copie de fichiers robuste pour Windows (Aide fournie accessible par robocopy/?)

Syntaxe :: ROBOCOPY source destination [fichier
[fichier]...] [options]

source :: répertoire source (lecteur:\chemin ou
\\serveur\partage\chemin).
destination :: rép. de destination (lecteur:\chemin ou
\\serveur\partage\chemin).
fichier :: fichier(s) à copier (noms/caractères
génériques : valeur par défaut ".").


:: Options de copie :

/S :: copie les sous-répertoires non vides
uniquement.
/E :: copie les sous-répertoires, y compris les
vides.
/LEV:n :: copie uniquement les n premiers niveaux de
l’arborescence source.

/Z :: copie les fichiers en mode de redémarrage.
/B :: copie les fichiers en mode de sauvegarde.
/ZB :: utilise le mode de redémarrage ; si l’accès est refusé, utilise le mode de sauvegarde.
/J :: copier à l’aide d’E/S non mises en mémoire tampon (recommandé pour les fichiers volumineux).
/EFSRAW :: copie tous les fichiers chiffrés en mode EFS RAW.

/COPY:indicateurscopie :: spécifie les éléments à copier pour les fichiers (/COPY:DAT par défaut).
(copyflags : D=Données, A=Attributs, T=Horodatages, X=Ignorer les flux de données Alt).
(S=Sécurité=ACL NTFS, O=infos prOpriétaire,
U=infos d’aUdit).

/SEC :: copie des fichiers avec sécurité (équivaut à /COPY:DATS).
/COPYALL :: copie toutes les infos de fichiers  (équivaut à /COPY:DATSOU).
/NOCOPY :: ne copie aucune info de fichier (utile avec /PURGE).
/SECFIX :: corrige la sécurité de tous les fichiers, même les fichiers ignorés.
/TIMFIX :: corrige les horodatages de tous les fichiers, même les fichiers ignorés.

/PURGE :: supprime les fichiers/répertoires de destination qui n’existent plus dans la source.
/MIR :: met en MIRoir une arborescence (équivaut à /E plus /PURGE).

/MOV :: déplace les fichiers (les supprime de la source après la copie).
/MOVE :: déplace les fichiers ET les répertoires (les supprime de la source après la copie).

/A+:[RASHCNET] :: ajoute les Attributs donnés aux fichiers copiés.
/A-:[RASHCNET] :: supprime les Attributs donnés des fichiers copiés.

/CREATE :: crée une arborescence et des fichiers de longueur nulle uniquement.
/FAT :: crée des fichiers de destination au format de nom 8.3 FAT uniquement.
/256 :: désactive la prise en charge des chemins d’accès très longs (> 256 caractères).

/MON:n :: source du moniteur ; réexécuté lorsque plus de n modifications sont observées.
/MOT:m :: source du moniteur ; réexécuté après m minutes en cas de modification.

/RH:hhmm-hhmm :: heures d’exécution : heures auxquelles de nouvelles copies peuvent être lancées.
/PF :: vérifie les heures d’exécution Par Fichier (et non par passage).

/IPG:n :: délai entre les paquets (ms) pour libérer la bande passante sur les lignes bas débit.

/SJ :: copie les jonctions comme des jonctions plutôt que comme des cibles de jonction.
/SL :: copie les liens symboliques comme des liens plutôt que comme des cibles de lien.

/MT[:n] :: Effectuer des copies multi-thread avec n threads (par défaut, 8).
n doit être au moins égal à 1 et non supérieur à 128.
Cette option est incompatible avec les options /IPG et /EFSRAW.
Redirige la sortie avec l’option /LOG pour de meilleures performances.

/DCOPY:indicateur(s)copie :: éléments à copier pour les répertoires (valeur par défaut : /DCOPY:DA).
(copyflags : D=Données, A=Attributs, T=Horodatages, E=EAs, X=Ignorer les flux de données Alt).

/NODCOPY :: ne copie aucune info de répertoire (valeur par défaut : /DCOPY:DA).

/NOOFFLOAD :: copier les fichiers sans utiliser le mécanisme de déchargement de copie de Windows.

/COMPRESS :: Demander une compression réseau pendant le transfert de fichiers, si nécessaire.

::
:: Options de sélection des fichiers :
::
/A :: copie uniquement les fichiers où l’attribut Archive est défini.
/M :: copie uniquement les fichiers où l’attribut Archive est défini et le réinitialise.
/IA:[RASHCNETO] :: Inclut uniquement les fichiers où l’un des Attributs donnés est défini.
/XA:[RASHCNETO] :: eXclut les fichiers où l’un des Attributs donnés est défini.

/XF fichier [fichier]... :: eXclut les fichiers correspondant aux noms/chemins/caractères génériques donnés.
/XD répertoires [répertoires]... :: eXclut les répertoires correspondant à des noms/chemins donnés.

/XC :: eXclut les fichiers Changés.
/XN :: eXclut les fichiers Nouveaux.
/XO :: eXclut les fichiers anciens.
/XX :: eXclut les fichiers et répertoires supplémentaires.
/XL :: eXclut les fichiers et répertoires solitaires.
/IS :: Inclut les mêmeS fichiers.
/IT :: Inclut les fichiers optimisés.

/MAX:n :: taille de fichier maximale : exclut les fichiers de taille supérieure à n octets.
/MIN:n :: taille de fichier minimale : exclut les fichiers de taille inférieure à n octets.

/MAXAGE:n :: Antériorité maximale du fichier : exclut les fichiers plus anciens que n jours/qu’une date n.

/MINAGE:n :: Antériorité minimale du fichier : exclut les fichiers plus récents que n jours/qu’une date n.
/MAXLAD:n :: dernière date d’accès MAXimale : exclut les fichiers inutilisés depuis n.
/MINLAD:n :: dernière date d’accès MINimale : exclut les fichiers utilisés depuis n. (si n < 1900, alors n = n jours, sinon n = date JJMMAAA).

/FFT :: suppose des heures de fichier FAT (granularité de 2 secondes).
/DST :: compense les différences d’heure d’été d’une heure.

/XJ :: exclut les liens symboliques (pour les fichiers et les répertoires) et les points de jonction.
/XJD :: exclut les liens symboliques pour les répertoires et les points de jonction.
/XJF : exclut les liens symboliques pour les fichiers.

/IM :: Inclure les fichiers modifiés (heures de modification différentes).
::
:: Options de nouvelle tentative :
::
/R:n :: nombre de tentatives après l’échec de copies : 1 million par défaut.
/W:n :: délai entre les tentatives : 30 secondes par défaut.

/REG :: enregistre /R:n et /W:n comme paramètres par défaut dans le Registre.

/TBD :: attend la définition de Sharenames (erreur de nouvelle tentative 67).

/LFSM :: fonctionnement en mode espace libre faible, activation de l'interruption et de la reprise de la copie (voir Remarques).

/LFSM:n[KMG] :: /LFSM, spécifiant la taille du plancher en n [K:kilo,M:mega,G:giga] octets.

::
:: Options d’enregistrement dans le journal :
::
/L :: Liste uniquement : pas de copie, d’horodatage ou de suppression de fichiers.
/X :: signale tous les fichiers supplémentaires et pas uniquement ceux sélectionnés.
/V :: produit un résultat détaillé en affichant les fichiers ignorés.
/TS :: inclut les horodaTageS des fichiers sources dans le résultat.
/FP :: inclut le chemin d’accès complet des fichiers dans le résultat.
/BYTES :: affiche les tailles en octets.

/NS :: pas de taille : n’enregistre pas les tailles de fichier.
/NC :: pas de classe : n’enregistre pas les classes de fichier.
/NFL :: pas de liste de fichiers : n’enregistre pas les noms de fichiers.
/NDL :: pas de liste de répertoires : n’enregistre pas les noms de répertoire.

/NP :: pas de compteur de progression : n’affiche pas le pourcentage copié.
/ETA :: affiche l’heure de fin estimée de la copie des fichiers.

/LOG:fichier :: copie le statut dans le fichier journal (remplace le journal existant).
/LOG+:fichier :: copie le statut dans le fichier journal (ajoute au journal existant).

/UNILOG:fichier :: copie le statut dans le fichier journal en Unicode (remplace le journal existant).
/UNILOG+:fichier :: copie le statut dans le fichier journal en Unicode (ajoute au journal existant).

/TEE :: résultat dans la fenêtre de la console et dans le fichier journal.

/NJH :: pas d’en-tête de tâche.
/NJS :: pas de résumé de tâche.

/UNICODE :: sortie au format UNICODE.

::
:: Options de tâche :
::
/JOB:NomTâche :: prend les paramètres du fichier de tâche nommé.
/SAVE:NomTâche :: enregistre les paramètres dans le fichier nommé
/QUIT :: arrête après traitement de la ligne de commande (pour afficher les paramètres).
/NOSD :: aucun répertoire source spécifié.
/NODD :: aucun répertoire de destination spécifié.
/IF :: Inclut les fichiers suivants.

::
:: Remarques :
::
L'utilisation de /PURGE ou de /MIR sur le répertoire racine du volume a précédemment causé l'application par Robocopy de l'opération demandée sur les fichiers du répertoire System
Volume Information également. Ce n'est plus le cas. Si l'un ou l'autre est spécifié, Robocopy va ignorer tous les fichiers ou répertoires avec ce nom dans les répertoires source et de destination de niveau supérieur de la session de copie.

La classification des fichiers modifiés ne s'applique que lorsque les systèmes de fichier source et de destination prennent en charge les horodatages de modification (par ex. NTFS) et que les fichiers source et de destination possèdent différentes heures de modification, mais sont autrement identiques. Ces fichiers ne sont pas copiés par défaut ; précisez /IM pour les inclure.

L'indicateur /DCOPY:E demande que la copie de l'attribut étendu soit tentée pour les répertoires. Notez que Robocopy continue actuellement si les EA d'un répertoire n'ont pas pu être copiés. Cet indicateur n'est pas non plus inclus dans /COPYALL.

Utilisation des demandes /LFSM Robocopy pour opérer en « mode d’espace libre faible ». dans ce mode, Robocopy s’interrompt chaque fois qu’une copie de fichier provoquerait l'
espace libre du volume de destination pour aller au-dessous d’une valeur « Plancher », qui peut être explicitement spécifié par la forme LFSM:n[KMG] de l’indicateur.

Si /LFSM est spécifié sans valeur de plancher explicite, le plancher est défini sur dix pour cent de la taille du volume de destination. mode espace libre faible est incompatible avec /MT, /EFSRAW, /B et /ZB.

 

Lu 685 fois Dernière modification le mercredi, 30 juin 2021 21:30