samedi, 21 janvier 2023 09:54

Préparation du logiciel qui va exploiter l'environnement Latex

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme nous l'avons vu dans le précédent article, mon environement Latex est installé, mis à jour et prêt à fonctionner. A ce moment précis, plusieurs chois se sont offert à moi : utiliser Notepad++ pour écrire mes articles Latex, utiliser le Bloc Note de windows, choisir un autre outil... Mais que faire ?

Choisir un logiciel d'édition : TexMaker

Je me suis mis à lire beaucoup d'articles, mais vraiment beaucoup (bon certains lus en diagonal je le concède) pour essayer de tirer les avantages et les inconvénients des logiciels pour écrire du Latex. J'en ai testé plusieurs et mon choix s'est porté vers Texmaker. Cet article n'a pas pour but de vanter cet outil, cet article n'est pas (encore ?) sponsorisé mais je dois dire que j'ai trouvé à cet outil deux grandes fonctionnalités dont j'aurais du mal désormais à me passer : 

  • La possibilité de préparer 20 macros pour des saisies récurrentes. En gros c'est une sorte l'album (que l'on retrouvais sous Mac OS 7) avec des bouts de codes personnalisés prêts à l'emploi.
  • Mais surtout la possibilité de compiler votre code en cliquant sur un bouton et de voir le résultat dans la foulée dans la panneauu droit.

Alors certes nous ne sommes plus du tout dans un outil WYSIWYG ou WYSIWYM puisqu'il faut passer par une phase de compilation et qu'il faut écrire le code latex) mais son utilisation est simple et rapide, sans passer par la ligne de commande. De plus, tout comme je le disais au niveau de la distribution Latex Miktex, cet outil peut lui aussi se rendre portable. Du coup, une clef USB suffit (un disque dur externe est préférable en USB3 vu la fiabilité des clefs) pour avoir VOTRE PROPRE configuration de votre distribution Latex accompagnée de son/votre éditeur de texte  favoris.

 Vos deux outils sont désormais installés ? Alors passons à la configuration de Texmaker. 

Comme on peut le voir, dans cette copie d'écran, l'utilisateur peut voir a la fois le code et le résultat avec cet outil. A chaque compilation, le documnt est réaffiché à droite. 

Comme on peut le voir, dans cette copie d'écran, l'utilisateur peut voir a la fois le code et le résultat avec cet outil. A chaque compilation, le document est réaffiché à droite. 

Configuration de texmaker

Attends voir un peu ? en plus il faut une phase de configuration ?

Bah oui, et la réponse est très simple à comprendre et finalement ce n'est pas comme un logiciel différent : c'est votre interface graphique qui va, en sous-marin, piloter la ligne de commande au travers d'outils de votre distribution latex, installés sur votre machine produisant le document que vous souhaitez. Et il faut spécifier à Texmaker où se trouvent ces logiciels, tout simplement.

Pour ne pas se planter dans cette configuration, je vous conseille de bien comprendre l'organisation de votre installation Latex. Je l'avais d'ailleurs écrit sur mon premier article, il faut bien garder les chemins de votre installation en mémoire. Ainsi, Textmaker à besoin de ces chemins de configurations que vous allez renseigner dans le menu Options → Configurer Textmaker.

2gbbRfeNEO

Au moment du choix de cette option, vous allez vous retrouver devant une liste de chemins de logiciels à configurer, ces logiciels étant installés avec miktex. C'est dans le premier onglet "Commandes". Pour le moment, il ne faut pas forcément toucher aux autres "boutons" TEX (Compil rapide, Editeur...)

Tout ce que vous avez à configurer se trouve sur la copie d'écran ci-dessous. Et comble du bonheur, vous avez une petite icone texmaker fpjCtUhiUF qui vous permet "d'aller chercher" au travers d'une fenêtre de type opendialog, le logiciel souhaité. Ainsi le chemin absolu se forme automatiquement.

texmaker 6UT5zjODcU

Il ne vous reste plus qu'à remplir tous les chemins nécessaires et demandés afin de mettre en place le lien entre MikTex et Texmaker, y compris Adobe Reader. (je suppose que Texmaker s'appuie sur des liens OLE pour charger le contenu du PDF à droite)

Attention tout de même, si vous optez pour un distrib portable transportable (portable = sans installation, transportable = une clef USB ou un disque externe), les adresses absolues liées à ces fichiers peuvent être à reconfigurer à chaque utilisation si la lettre de votre lecteur change !

Validez par le bouton OK et c'est déjà fini pour la partie lien entre Miktek et Texmaker.

Pourquoi, y'a encore autre chose ?

Et là arrive ma réponse de normand : ptêtre ben qu'oui, mais ptêtre ben qu'non.

En effet, il peut désormais avoir une dernière phase de configuration mais qui ne regarde que vous, utilisateur : la partie éditeur et raccourcis. Ces deux parties ne vous permettent que de configurer votre propre environnement, vos spécificités, vos préférences, comme on dirait dans le monde Apple.

C'est la raison pour laquelle je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais sachez que vous pouvez configurer des raccourcis clavier pour certaines actions, des couleurs dans votre éditeur, la largeur de vos tabulations.....

A vous de faire vos propres préférences et votre propre configuration et de l'affiner au fil du temps bien entendu.

Lu 13 fois Dernière modification le mardi, 03 janvier 2023 10:47